Bien-être

14 aliments à manger (et à éviter) pendant vos règles


Stocksy

Vous pouvez manger à votre façon pour nettoyer la peau, des cheveux en bonne santé, une meilleure mémoire et même vous rendre plus heureux. Nourriture vraiment estmédicament. Mais est-ce mieux que Midol? Peut-être sivous utilisez-er, mangez-le de la bonne façon. Par contre, il y a plusieurs aliments que vous voudrez bien éviter lorsque votre facture mensuelle arrivera.

Même s'il peut être tentant de prendre une canette de soda ou un morceau de poulet frit pour réconforter vos hormones déchaînées, vous faites en fait une tonne de mal à la fois à l'intérieur et à l'extérieur (comme même plus période douloureuse. Non merci). Faites défiler pour apprendre les meilleurs aliments à ajouter à votre liste d'épicerie et les aliments que vous devriez éviter pendant vos règles.

Illustration originale d'Emily Roberts Libbey

Boissons gazeuses

Les boissons sucrées et gazeuses comme la soude contribuent aux ballonnements. S'en tenir à l'eau à la place. Augmenter votre consommation d'eau facilitera réellement la rétention d'eau et les ballonnements.

Évitez aussi l'eau pétillante. Tout comme la soude, la carbonatation augmentera les ballonnements.

Les aliments transformés

Un autre coupable dans le jeu de ballonnements? Aliments riches en sodium. Les aliments transformés sont la plus grande source de sodium dans votre alimentation. Évitez tout ce qui vient dans un paquet, et vous réduirez votre consommation de sel et votre ventre gonflera aussi.

Nourriture frit

Réduisez les aliments contenant des acides gras trans, qui élèvent les niveaux d'œstrogènes, afin de réduire la douleur pendant vos règles. Cela signifie que les aliments frits sont sortis. Aussi, évitez quoi que ce soit avec de l'huile végétale hydrogénée sur la liste des ingrédients.

Les légumineuses

Les haricots rouges, les pois noirs, les pois chiches et toutes les légumineuses provoquent des ballonnements. Gardez-les en dehors de votre assiette pour minimiser l'inconfort.

Grains rafinés

Les grains raffinés, comme tous les aliments transformés, perdent beaucoup de leur contenu en éléments nutritifs. Cela les fait interférer avec la glycémie et le contrôle régulier de l'appétit. Les deux facteurs sont des préoccupations pendant vos règles. Choisissez des grains entiers plutôt que du pain blanc, des pâtes, des céréales, du riz, des craquelins, des gâteaux et des biscuits.

Aliments riches en gras

Les aliments riches en gras ont un effet important sur l'activité hormonale de l'organisme. Comme les acides gras trans, les acides gras saturés peuvent contribuer à la douleur et à l'inflammation dues aux règles. Évitez les viandes lourdes et les produits laitiers pour limiter votre consommation de graisse, ce qui régule également les niveaux d'œstrogènes.

Chou frisé

Lorsque vous avez vos règles, votre taux de fer peut diminuer, raison pour laquelle les envies de manger des aliments riches en fer sont courantes. Mais au lieu de chercher un cheeseburger, choisissez des légumes-feuilles comme les épinards, le chou frisé, le chou vert et la bette à cardes pour reconstituer les réserves de fer de votre corps.

Des oranges

La consommation de calcium réduit les sentiments de dépression et d'anxiété. La vitamine D régule l'enzyme qui convertit le tryptophane en sérotonine, le neurotransmetteur qui aide à réguler l'humeur. Ensemble, le calcium et la vitamine D préviennent les symptômes du syndrome prémenstruel. Trouvez la combinaison gagnante dans les agrumes tels que les oranges, les citrons, les limes et les légumes-feuilles comme ceux mentionnés ci-dessus.

Des niveaux élevés de calcium peuvent également soulager les crampes, les courbatures et les douleurs, agissant comme un relaxant musculaire.

Bananes

Les bananes sont l’un des meilleurs aliments stimulant votre humeur que vous puissiez manger grâce à sa forte dose de vitamine B6. Ils sont également riches en potassium et en magnésium, ce qui peut réduire la rétention d'eau et le gonflement. Ils aident également à réguler votre système digestif, avec lequel certaines femmes luttent à peu près à cette période du mois.

Pastèque

Lorsque les envies de friandises se font sentir, prenez un fruit. Les fruits entiers fournissent tous les nutriments dont vous avez besoin pour combattre la faiblesse et la fatigue. De plus, les sucres naturels contenus dans les fruits comme la pastèque, les prunes, les figues et les baies aident à atténuer les ballonnements.

Saumon

Le saumon est la réponse à tous vos problèmes de crampes menstruelles. Il est riche en acides gras oméga-3, qui détendent les muscles et soulagent la douleur. Vous pouvez également obtenir vos oméga-3 à partir de noix, d’avocats, de citrouille et de graines de lin.

Brocoli

Le brocoli contient tous les nutriments qui jouent un rôle dans l'atténuation des symptômes du syndrome prémenstruel - magnésium, potassium, calcium et vitamines A, C, B6 et E. Remplissez votre assiette pour améliorer votre humeur, lutter contre la fatigue et combattre la dépression.

Chocolat noir

Le chocolat noir est une bonne source de magnésium, qui non seulement atténue les sautes d'humeur, mais il aide également à réguler l'hormone sérotonine. Pour obtenir le boost de sérotonine, utilisez du chocolat contenant 60% de cacao ou plus. Essayez certains de nos favoris, comme Antidote et Esthechoc.

Cet article a été publié le 27 avril 2016.